Triathlon de Kourou - 9 novembre 2008 - L'article des Taquets

Publié le par les taquets de Cayenne

 

 


        Le triathlon de Kourou, seul phare dans la nuit des triathlètes de Guyane, célébrait dimanche 9 novembre 2008 son 17ème anniversaire. Près de 120 concurrents avaient répondu à l’appel du TAC pour la première et ultime épreuve de la saison (Irontaquet mis à part). Les taquets ne pouvaient manquer cela, certains ayant pour objectif d’améliorer leurs résultats de l’an passé (Sacha, Michel, Bobos et Julien), d’autres, dont c’était le baptême du feu (Cyprien et Laurent) avaient envie de faire bonne figure.


A 7h30 pétantes (le TAC ne transige pas sur les horaires) tout ce petit monde se jette dans l’eau trouble, salée et peu engageante du lac du bois diable : D’ailleurs, juste avant le départ, Sacha plonge la main dans l’eau, en ressort un chapelet d’huîtres et avertit qu’il y a danger potentiel. Bingo : on recensera au moins trois ou quatre pieds ouverts sur les coquilles coupantes, dont celui de Julien. La bouée, elle semble bien lointaine malgré la distance annoncée (500m). « Soit j’ai ramé soit y avait plus ! dira plus tard Michel »: Il faut donc la doubler et opérer un coude pour rejoindre l’arrivée. Mich, après deux jours de repos complet (exceptionnel pour le leader des taquets) est en forme. Il part sans forcer et sort en 9’09 (8ème), un temps bien au delà de ses performances habituelles. Tout le monde s’étonnera d’ailleurs de la longueur de la natation. Cela n’excuse pas la contre performance de Laurent qui dès le départ pioche et est à la rue (sans doute perturbé par l’affreux bonnet bleu dont on l’a affublé avant le départ) mais sort 28ème de l’eau en 11’10. Sacha est à 45’’ de Mich (11ème), Bobos, lui, semble avoir la frite et atteint la rive en 10’34 (16ème), devant Julien (11’01 – 25ème). Quant à Cyprien, il gère sa natation en 12’34 (47ème).





 


















Michel, à l’aise dans la transition, attaque le vélo et attend que Sacha et son impressionnante roue lenticulaire le rattrapent, ce qui se produit après le demi-tour de la deuxième boucle.

La surprise vient de Bobos, sur son superbe bolide rouge, qui a suivi un groupe de furieux et fond sur tout ce qui bouge, y compris le groupe de Sacha/Mich. Ca roule vite, très vite jusqu’à l’arrivée. Bobos se permet même de devancer Mich (39’10) et Sacha (38’32) sur l’ensemble du parcours vélo avec un temps remarquable de 37’43 (8ème temps au général).

Julien atteint le parc à vélos en 41’15. Derrière, Laurent continue à ramer mais réussit à accrocher plusieurs groupes. Il fait un moment duo avec un légionnaire aux roues minuscules mais efficaces, puis est rejoint par un autre groupe qu’il contribue à animer. Il finit plus vite qu’il n’a commencé (42’41 quand même). Cyprien qui roule sur le vélo de Cédric, reste dans le milieu de tableau en 46’32.











 

 






Mais d’autres ont déjà attaqué la course à pied, l’épreuve la plus pénible de l’édition 2008, de l’avis de la majorité des coureurs. Rarement on avait eu aussi chaud depuis 17 ans. Bobos sort du parc à vélo avec Sacha et Michel mais les laisse le distancer (aurait-il dû s’accrocher ? La question le taraude encore). En tout cas, tout le monde souffre... Mais Michel garde le cap et distance Sacha… Alors qu’il arrive à 100m de la ligne d’arrivée en 7ème position, il est témoin de l’incident majeur du tri 2008 : Mickaël, qui s’entraîne de temps en temps avec les taquets, est victime d’un monstrueux coup de chaud qui le fait vaciller et s’écrouler à 150m de l’arrivée (il était en 3ème position). Transporté aux urgences, il mettra un certain temps à se remettre de sa mésaventure. Mich finit donc à une excellente 6ème place, premier taquet en 1h10’15’’. Sacha est le deuxième taquet, peu satisfait de sa course à pied (23’15). Il termine à la 11ème place en 1h11’35’’. Cédric, malgré une course en 25’29’’ (le parcours sablonneux de la mi-course lui laissera un souvenir très désagréable), finit à une très bonne vingtième place en 01h13’46’’.

Derrière ça rame aussi beaucoup. Laurent est dépassé par un bolide légionnaire qui s’arrête quelques mètres devant lui pour vomir. Bientôt il aperçoit devant lui un coureur en trifonction rouge et noire et se dit que c’est sans doute un autre taquet. Confirmation quelques centaines de mètres plus loin : il s’agit de Julien. Laurent entreprend donc de le rattraper, mais ce n’est pas une mince affaire et il fait trop chaud pour accélérer dans de bonnes conditions. Néanmoins, arrivé au dernier rond-point, il se porte à la hauteur de Ju et tous deux se motivent pour doubler le gaillard devant (un gars du TAC). La collaboration fonctionne ; aussi ne discutent-ils pas longtemps avant de décider de passer la ligne de concert main dans la main. Un beau moment sportif assurément ! 22’31 pour l’un et 24’07 pour l’autre, les voici donc à la 26ème place ex aequo en 1h16’22. Bonne perf pour Laurent malgré ses difficultés (il avait promis à sa belle de finir dans les 30 premiers)

























Derrière Cyprien apprécie peu le soleil et perd du terrain (28’14). Il finit néanmoins à la 56ème place. Pour un premier triathlon c’est du solide !

 

A noter la belle 14° place du futur Taquet de Cayenne Stéven, qui après quelques entraînements et quelques rafraichissements semble intéressé pour être la nouvelle recrue...








Le débriefing des taquets commence dès l’arrivée. Il ne s’est toujours pas achevé au jour où j’écris ces lignes car chacun y va encore de son anecdote ou de son commentaire, surtout depuis que les résultats sont sortis ! Comme dirait Michel, « La saison est finie ».





C’est un peu frustrant. On retrouvera néanmoins très vite les Taquets sur le semi-marathon  Rochambeau-Cayenne, prochain rendez-vous sportif inscrit à leur agenda !

 

Laurent

 

Tous les résultats en cliquant ici !!!

Publié dans Résultats

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Salut les Taquets !<br /> <br /> Encore bravo à vous tous pour vos performances.<br /> Continuez sur cette lancée et faites encore ++++, je guette les résultats !<br /> <br /> La B. Mam' à Bobos !
Répondre
G
Salut à tout les taquets, bravo pour votre triatlon, ça n'avait pasl'air facile...En tout cas ne vous plaignez pas d'avoir chaud...J'en connais qui aimeraient avoir aussi chaud que vous...<br /> <br /> Bonne continuation à tout le monde...<br /> <br /> Et toujours au taquet...comme d'habitude...<br /> <br /> Greg
Répondre